Livres plus généraux

livres


ALBOM Mitch – La dernière leçon – Poche Dernière leçon de philosophie sur la question « comment vivre » entre Mitch Albom, journaliste américain, et Morrie Schwartz, son professeur d’université et guide spirituel atteint d’une maladie mortelle.
ALBOM Mitch – Les 5 personnes que j’ai rencontrées là-haut – Poche Conte moderne, tout en couleurs qui nous explique combien chaque rencontre de notre vie est là pour vivre jusqu’au bout notre histoire, et accepter, que même les mauvais choix n’en étaient pas, ce avant de pouvoir s’enfoncer, enfin paisible, dans une bienfaisante éternité…
BACH Richard – Jonathan Livingstone le Goéland – J’ai lu Richard Bach, ancien pilote de l’US Air force, nous livre le message d’un goéland pas comme les autres: « exigez la liberté comme un droit, soyez ce que vous voulez être ».
BASSET Lytta – Culpabilité, paralysie du cœur – Labor et Fides En analysant la scène de la guérison du paralysé dans l’Evangile de Luc, et en discutant les grandes orientations de la pensée protestante sur la culpabilité, la célèbre théologienne et philosophe Lytta BASSET, dont le fils Samuel s’est suicidé à l’âge de 24 ans, propose une manière de libérer l’individu des angoisses suscitées par une vision moralisante du péché.
BRILLON Pascal – Se relever d’un traumatisme – Les éditions Québec Livres Réapprendre à vivre et à faire confiance. Guide d’accompagnement avec des outils pour refaire confiance à la vie après un évènement traumatisant.
CHATELET Noëlle – La dernière leçon – Seuil Un livre bouleversant qui raconte une histoire d’amour sans pareille, celle d’une fille qui accompagne durant 3 mois sa mère qui va mettre fin à ses jours.
CLAUDEL Philippe – La petite fille de Monsieur Linh – Poche Roman bref et intense, plein d poésie, où sont explorés l’abandon, la mémoire et le regard sur l’autre.
DALAÏ-LAMA et CUTLER Howard – L’art du bonheur – J’ai lu Dialogue passionnant entre le psychiatre Howard Cutler et le Dalaï-Lama qui montre comment sortir de la souffrance et surmonter les obstacles de l’existence. Ce livre répond à toutes nos questions sur l’estime de soi, les relations, la solitude, le couple, la vie au travail, l’argent, la compétition, etc…
DE HENNEZEL Marie et LELOUP Jean-Yves L’art de mourir – Robert Laffont Traditions religieuses et spiritualité humaniste face à la mort aujourd’hui.
DE HENNEZEL Marie – Nous ne nous sommes pas dit au revoir – Robert Laffont Marie de Hennezel souhaite distinguer la mort humaine accompagnée dans l’amour et le respect, avec l’aide d’une médication si besoin est, d’une euthanasie à tout va, qui prive les hommes de leur capacité à parler, à échanger ou à se comprendre rien qu’en se touchant.
DOLTO Françoise – Tout est langage – Poche Françoise Dolto affirme ici la nécessité en toutes circonstances le divorce, la mort, la circoncision, l’adolescence, l’adoption, etc… du parler à l’enfant : c’est souvent jusque dans et par son corps que l’enfant exprime ce qu’il ne peut parfois signifier autrement.
FILLIOZAT Isabelle – L’intelligence du cœur Marabout Comment acquérir plus de confiance en soi, s’affirmer, écouter, comprendre les réactions d’autrui, résoudre les conflits, répondre à l’agressivité, développer son autonomie ? Découvrez la « grammaire » des émotions. Elle vous aidera à faire face à l’affectivité, à l’angoisse, au stress et aux frustrations.
FYNN – Anna et Mister God – Seuil Fynn a dix-neuf ans, il rôde dans le quartier des docks de l’East End londonien. Un soir, il découvre, assise sur une marche, une petite fille crasseuse, meurtrie et terrifiée. Il l’emmène chez lui et la confie à sa mère. Anna a un centre d’intérêt principal dans la vie : Dieu. Qu’elle appelle Mister God. A six ans, elle est théologienne, mathématicienne, philosophe, poète et jardinière. A sept ans elle meurt dans un accident. Un conte d’éveil philosophique.
GARAGNON François – Jade ou les sacrés mystères de la vie – Monte Cristo Jade est une petite fille qui se passionne pour les choses spirituelles (au sens à la fois mystique et humoristique du mot). Ce livre, qui rapporte ses propos essentiels, projette avec une lumineuse simplicité des idées fondamentales, illustrées par des anecdotes chargées d’humour ou d’émotion
GEERAERTS Axel et Centre de Prévention du Suicide – Qu’est-ce-qui fait vivre ?

Couleur livres

7 personnalités de tout horizon esquissent ce qui pour eux doit nous aider à vivre. Le sen de la vie ne tombe pas du ciel ; c’est ce que nous avons à trouver chacun.
GHISLAIN-CAMBIER Josée – La vie, la mort à bras le corps – Epi Une femme raconte sa lutte acharnée pour revenir à la vie.

 

GIBRAN Khalil – Le prophète – Casterman Une langue limpide, des images évocatrices et fortes : à travers l’enseignement d’Al-Mustafa se dessinent quelques-uns des trésors de l’expérience humaine. Rien n’échappe à la leçon du sage, amour, joie, liberté, douleur, connaissance de soi, beauté, couple, passion.
GLORION Françoise – Vivre avec sa mort – Editions de la Martinière Pédopsychiatre de formation, l’auteur approche la mort dans sa réalité sensible, loin de toute théorie.
HALLIER Jean-Edern – Le premier qui dort réveille l’autre – Poche Autobiographie « rêvée » de Paul, qui accompagne son frère atteint d’une tumeur au cerveau.
HAUSSER Isabelle – Le passage des ombres – Ed. de Fallois Deux récits à quelques siècles d’intervalle, autour d’une même maison. Les pierres révèlent leurs histoires, donnent un sens à nos émotions. Comment la mort peut rapprocher les vivants.
comment une amitié si forte, nous fait réaliser que l’on connait si peu l’autre. Comment l’Histoire peut changer notre survie.
un roman plein de tendresse, plein de vie, plein d’histoires dans l’Histoire.
HARDING Paul – EnonCherche Midi Roman où un papa détruit par la mort de sa fille de 13 ans va vivre une descente aux enfers.
LA CHAIR ET LE SOUFFLE (Revue) – Pourquoi vivre ? – Bellarmin Revue internationale de théologie et de spiritualité.
LEDIG Agnès – Juste avant le bonheur –  Pocket Un hymne à l’espoir qui sonne juste comme une expérience vécue…un livre poignant où le malheur n’a pas le dernier mot – roman écrit par une maman en deuil.
LEONETTI Jean – A la lumière du crépuscule « Un mot, un paysage, un objet, une rue, une musique ou une odeur suffisent pour que la vie s’arrête et se laisse envahir par les êtres chers qui ne sont plus. J’ai toujours perçu ces moments comme des alertes, des conseils et des messages d’amour qui prolongent la vie au-delà de la vie conférant à nos morts l’immortalité du cœur.
METRAUX Jean-Claude Deuils collectifs et création sociale – La dispute Incidence des deuils inachevés sur les idéologies, théories et pratiques individuelles et communautaires.
MONBOURQUETTE Jean – Apprivoiser son ombreBayard Comment appréhender ces pulsions violentes que l’on sent bouillir en soi, qui accompagnent nos désirs et exacerbent nos déceptions ? Comment unifier notre personne en nous assumant pleinement ? L’ombre, c’est tout ce que nous avons refoulé dans l’inconscient par crainte d’être rejetés. Ne pas prendre conscience de ce côté obscur, c’est accepter qu’il surgisse à notre insu.
MONBOURQUETTE Jean – Comment pardonner ? – Centurion Un livre pour nous aider à pardonner. Pour que l’intention de pardonner ne reste pas bloquée par les ressentiments et la mauvaise conscience, l’auteur propose un chemin réaliste qui tient compte de notre psychologie. Pardonner, ce n’est pas oublier, excuser l’autre, faire une démonstration de sa supériorité morale ou renoncer à ses droits. Selon son expérience, le pardon exige plutôt de faire un retour sur soi afin de se pardonner à soi-même avant de pouvoir accepter de pardonner aux autres.
MONBOURQUETTE Jean – De l’estime de soi à l’estime du Soi – Bayard Un soin thérapeutique qui ignore l’âme méconnaît l’importance de la spiritualité dans la construction de soi. Une spiritualité qui se coupe de l’apport de la psychologie devient stérile. Une foi chrétienne qui néglige les profondeurs de l’inconscient et les apports d’autres spiritualités se rétrécit. Le lecteur trouvera ici des méthodes et des techniques pour passer, sans confusion et avec profit, de l’un à l’autre de ces univers.
NIMIER M.F. – La reine du silence – Gallimard «Mon père a trouvé la mort un vendredi soir. Son Aston Martin s’est écrasée contre le parapet d’un pont. Je n’étais pas dans la voiture. J’avais 5 ans.
NYS-MAZURE Colette – Contes d’espérance – Desclée de Brouwer Les contes que nous offre ici Colette Nys-Mazure n’appartiennent pas pourtant au genre du fantastique ou de l’exceptionnel. Elle les a puisés d’abord à cette source qui l’inspire avec tant de bonheur : le quotidien des jours, la rencontre des visages.
OUVRAGE COLLECTIF – Quand la fragilité change toutAlbin Michel Témoignages bouleversants de plusieurs auteurs ; derrière le miroir qui se brise, c’est la vie dans toute son intensité qui apparaît.
POLETTI Rosette et DOBBS Barbara – La résilience, l’art de rebondir – Jouvence Cette faculté de rebondir face à l’adversité s’appelle la résilience.Quelles sont donc les facultés extraordinaires des personnes qui semblent être hors du commun ? Rosette Poletti et Barbara Dobbs montrent avec clarté qu’elles n’ont en réalité rien d’exceptionnel, mais qu’elles ont développé des qualités que nous avons tous en nous à un certain degré : – qualité de la communication – sens des valeurs – savoir exprimer de la gratitude et savoir pardonner – vivre dans l’instant.
PRIGENT Yves – La souffrance suicidaire – Epi Psychiatre en milieu hospitalier, Yves Prigent rencontre chaque jour des personnes qui éprouvent dans leur chair et dans leur esprit cette  » souffrance suicidaire « . D’où son désir de comprendre davantage les mécanismes et les causes de cette progressive  » défaillance de l’âme « , à partir de données épidémiologiques, cliniques, psychanalytiques, mais aussi sociologiques et culturelles.
PRIGENT Yves – L’expérience dépressive – Epi  Au cœur de cet ouvrage il y a cette pensée, issue d’une longue pratique, que la crise dépressive est par excellence la maladie de notre temps : la maladie de l’homme-perdu, absent à lui-même, absent à ceux qu’il aime et qui entraîne dans sa névrose tout son entourant. Mais l’expérience dépressive peut prendre un caractère dynamique, ouvrir sur un secret. Car elle exprime la poussée des forces souterraines qui sont en nous. En réalité elle peut conduire à une résurrection en révélant le plaisir tout neuf d’être à soi-même et au monde.
RAIMBAULT Ginette – L’enfant et la mort – Dunod Ginette Raimbault a la vertu de l’écoute. Son livre est écrit par des enfants qui vont mourir ; il en acquiert une vérité, une charge d’émotion, une valeur d’exemple qui sont révélation.
RINGLET Gabriel – Un peu de mort sur le visage – Desclée de Brouwer Ecrivain et prêtre, Gabriel Ringlet médite sur la double dimension de l’existence humaine où alternent la joie et la souffrance, à partir de figures de femmes qui aujourd’hui arrachées, résistent et repoussent comme la fleur d’amandier.
ROLAND Nicole – Kosaburo 1945 – Actes Sud Premier roman de Nicole Roland empreint de sensibilité japonaise suite à la perte de sa fille. Lauréate du PRIX PREMIÈRE 2011, elle y évoque avec force et pudeur les liens, particulièrement douloureux qui, notamment par le truchement de la guerre, unissent la jeunesse à la mort.
SCHMITT Eric-Emmanuel – Oscar et la dame Rose – Albin Michel Oscar, garçon de dix ans, séjourne à l’hôpital des enfants. Ni les médecins ni ses parents n’osent lui dire la vérité sur sa maladie. Seule Rose, femme à l’air bougon, venue livrer ses pizzas, communique avec lui sans détour. Pour le distraire, Rose propose un jeu à Oscar: faire comme si chaque journée comptait désormais pour dix ans. Elle lui offre ainsi une vie entière en quelques jours.
SCOTT Peck – Le chemin le moins fréquenté – J’ai lu new Age
Scott Peck, psychiatre mondialement connu et respecté nous invite à ne plus fuir ce qui fait mal en utilisant des subterfuges ou des excuses. A travers les récits de ses patients et des exemples issus de sa propre vie, il nous livre des leçons fondamentales pour grandir, aimer, s’engager et être plus fort.
SEGAL Patrick – L’homme qui marchait dans sa tête – Poche Le 6 avril 1972, le destin de Patrick Segal bascule : à cause d’une balle de revolver dans la colonne vertébrale, il est condamné à vivre à mi-hauteur, sur un fauteuil roulant. Un an plus tard, jour pour jour, il s’embarque pour la Chine. Paradoxalement, alors qu’il est prisonnier de ses roues, il ne sera plus jamais immobile et décide de partir faire le tour du monde. Un vibrant témoignage d’espoir, mais aussi un formidable récit de voyage, insolite et coloré.
SERVAN-SCHREIBER D. – Guérir – Pocket David Servan-Schreiber nous convie ici à la découverte des conséquences pratiques de cette
révolution : une nouvelle médecine des émotions sans médicaments ni psychothérapies. Mêlant étroitement son expérience clinique et ses compétences de chercheur, il a choisi de présenter sept méthodes particulièrement efficaces, dont certaines entièrement inconnues du public français.
SINGER Christiane – Où cours-tu ? Ne sais-tu pas que le ciel est en toi ? – Poche Où cours-tu ?  » Si au contraire nous faisions halte – ou volte-face -, alors se révélerait l’inattendu : ce que depuis toujours nous recherchons dehors veut naître en nous.
Sœur LEONTINE – Euthanasie Pour qui ? pourquoi ? Témoignage et réflexion – Racine Témoignage vécu sur le terrain, appel à la réflexion courageuse et invitation à une solidarité de la tendresse.
TARDIEU Laurence – Puisque rien ne dure – Stock Lorsque Vincent rejoint Geneviève, c’est une femme rongée de peine et de tristesse, mais aussi une femme qui s’apaise et veut affronter le passé. Dans les derniers gestes, dans les ultimes paroles qui accompagnent la mort, Geneviève et Vincent se retrouvent, et Clara, leur petite fille, revit au fil des souvenirs. Le temps est venu pour Vincent de se réconcilier avec la vie.
 

TOCCOLI Vincent-Paul – Petit traité de la compassionFactuel éditions

 

Après la mort de sa sœur cadette à 33 ans l’auteur, prêtre salésien a accompagné des personnes en fin de vie. De ces expériences est né ce petit livre.